index

Informatique et Technologie

Site traitant de l'Informatique et les Technologies

Site de partage d'idées et de notes sur l'informatique et la technologie . Il y également des podcasts, vidéos, tutos…

Les données redondantes transmises au sein de chaque trame ADSL permettent de détecter et, dans une certaine mesure, de corriger les erreurs de réception1). Si l'erreur n'affecte que quelques bits dans la trame ADSL reçue, un mécanisme de correction d'erreur (forward error correction) incorporé au circuit de réception est en général capable de reconstruire les données abîmées. L'erreur est signalée dans les statistiques de réception sous la forme d'une « erreur FEC ». En revanche, si les données sont trop abîmées pour pouvoir être reconstituées, l'erreur est signalée sous la forme d'une « erreur CRC ». Dans certains cas, une erreur CRC affecte l'en-tête d'une cellule ATM, et cette altération est détectée par le récepteur, qui la signale sous la forme d'une « erreur HEC ». Enfin, si le taux d'erreur est suffisamment grand, la structure de la trame ADSL elle-même peut être affectée au point que plus aucune donnée reçue n'est utilisable. On constate alors une perte de tramage (« erreur LOF ») qui peut aller jusqu'à la perte totale de synchronisation (« erreur LOS »). En présence de ce type d'erreur, le modem ADSL réagit le plus souvent en interrompant la communication et en entamant une nouvelle procédure de synchronisation depuis le début. C'est le phénomène connu sous le nom de « désynchronisation » par les internautes.

Le protocole ATM ne supporte pas nativement de système de correction des erreurs. Quand se produit une erreur suffisamment sévère pour que le dispositif de correction d'erreur natif de l'ADSL (FEC) ne puisse pas la corriger, c'est-à-dire une erreur de type CRC, les cellules ATM affectées par l'erreur sont supprimées en réception. Il manque donc un segment dans les données utilisateur reçues par le destinataire. En général, une couche de protocole de niveau supérieur (TCP par exemple) fait le nécessaire pour demander la retransmission de ce segment manquant..

http://fr.wikipedia.org/wiki/Asymmetric_Digital_Subscriber_Line#Gestion_des_erreurs_de_transmission

Une ligne ne devrait pas dépasser 500 FEC/s 2)

Une ligne ne devrait pas dépasser 10 CRC/h 3).

Temps de disponibilité Type DSL Bande passante (montante/descendante) Données transférées (envoyées/reçues)
2012/10/20 00:00 1 jour, 2:47:22 ITU-T G.992.1 800 / 5.600 301,32 MB / 1,99 GB
2012/10/28 17:10 0 jour, 8:17:45 ITU-T G.992.1 800 / 6.720 344,64 MB / 1,85 GB
2012/10/31 20:00 2 jours, 23:12:34 ITU-T G.992.1 800 / 5.792 1,07 GB / 1,99 GB
(montant/descendant) [dBm] Puissance de sortie Atténuation de ligne Marge signal/bruit
2012/10/20 00:00 12,3 / 19,8 23,5 / 44,5 19,0 / 10,4
2012/10/28 17:10 12,3 / 19,8 23,5 / 45,0 18,0 / 9,7
2012/10/31 20:00 12,3 / 19,8 23,5 / 44,5 19,0 / 10,0
(local/distant) Système ID fournisseur Chipset ID fournisseur Perte de trames Perte de signal Perte de puissance Perte de liaison (distant) Secondes d'erreurs
2012/10/20 00:00 TMMB / —- BDCM / BDCM 0 / - 0 / - 0 / - - 66 / -
2012/10/28 17:10 TMMB / —- BDCM / BDCM 0 / - 0 / - 0 / - - 13 / -
2012/10/31 20:00 TMMB / —- BDCM / BDCM 0 / - 0 / - 0 / - - 880 / -
(montant/descendant) Erreurs FEC FEC/s Erreurs CRC CRC/h Erreurs HEC
2012/10/20 00:00 0 / 2.518.060 25 0 / 151 - / 5,3 - / 142
2012/10/28 17:10 0 / 1.172.933 40 0 / 23 - / 2,3 - / 19
2012/10/31 20:00 0 / 8.704.560 34 0 / 173 - / 2,3 - / 163
 

Aziz ! Lumière

Cet hiver nous avions fait l'acquisition d'un jeu de 5 globes LED modèle ax3 999995 dans le magasin ACTION du coin. C'est très joli. Dans chaque globe, il y a 3 LED, le tout alimenté par 2 piles 1,5 V. Les conducteurs sont recouvert de toile de jute marron, pour faire un ensemble rustique. Après mesure, pour une alimentation de 3 V, les lumières consomment 150 mA.

On souhaite mettre ces globes de manière perpétuelle dans la maison. Je vous invite à hacker le boiter des piles afin de pouvoir alimenter ces lampes en 230 Volts et se débarrasser des piles !

Matériel nécessaire

  • fer à souder
  • pince à couper
  • outils à main pour tronçonner

Composants

  • régulateur ajustable et stabilisé sur eBay, sur Amazon Prime
  • transformateur 9v sur eBay, sur Amazon Prime
  • fils conducteur de deux couleurs différentes (< 20 cm)
  • connecteur jack femelle prise DC 2.1m x 5.5mm rond châssis, sur eBay, sur Amazon

Je ne suis pas mécontent du résultat ! J'ai réussi à loger le régulateur de tension dans le compartiment des piles et incorporer au boiter une prise d'alimentation femelle.

La suite arrive dans un prochain billet
 

J'apprécie les sites qui proposent de télécharger les documentations en PDF. Lidl le propose de manière quasi systématique avec ses produits surprises sur le site Internet lidl service.
Si je ne trouve pas la documentation en PDF, je numérise le document papier.

Je viens de faire l'acquisition d'un produit amazonbasics, un clavier sans fil. En cherchant sur Internet et en me basant sur le numéro de référence du clavier, j'ai trouvé le manuel en version PDF sur le site d'Amazon.

Je me suis dit qu'enfin Amazon propose des documents au format PDF pour ses produits. J'étais vraiment surpris de ne pas avoir vu cela plus tôt. J'étais sur le site Américain d'Amazon, mais je me suis facilement imaginé que je pouvais la retrouver sur le site Français. Un petit tour sur le moteur de recherche de l'historique de mes commandes avec le mot clé clavier. Impossible de trouver la commande. Ayant commandé récemment, je décide de jouer de la molette de la souris pour trouver cette commande.

La clavier à comme libellé Disposition française (AZERTY). Cela explique pourquoi je ne trouvais pas la commande. Je ne suis pas sûre qu'avec un tel libellé, Amazon face un carton plein au niveau des ventes. Mais revenons au manuel.

Je viens de regarder pour la troisième fois, le manuel n'est pas disponible dans la page produit du site Amazon France. Alors que le manuel téléchargé sur le site Amazon US, la partie française est bien présente. Ce manuel est identique à celui qui était fourni au format papier.

Bref, plein de petits ratés qui laisse un goût de dommage. Cela n'enlève rien au produit que j'apprécie mais l’expérience globale n'est pas parfaite.

Je passe sous silence l'option suremballage qui n'a pas été respectée.

 
 
 

Le 07 janvier 2020,

Trouvé sur le site Sourceforge, la version portable de PostgreSQL 10.4.1. Il est annoncé qu'il n'y a pas besoin d'avoir des droits administrateur, ou un compte utilisateur postgres dans Windows pour faire fonctionner cette version portable. Ce SGBD fonctionne avec tous les comptes Windows. Il suffit de télécharger l'archive et de décompresser dans un dossier utilisateur.

Il y a également une version packagée pour la bibliothèque Portable Apps.

Malheureusement, je n'ai pas trouvé de version 11.

J'ai téléchargé la version archivée en 10.1.1. Il s'agit d'un fichier ZIP se trouvant dans l'arborescence 10.1.1/PostgreSQL Portable v10.1.1.zip. Il a une taille de 20 Mo.

Le fichier v10.4.1/PostgreSQL Portable v10.4.1 contient les fichiers patchés. Je la déploie donc, dans le même dossier. Il s'agit du dossier PostgreSQLPortable-10

Lancement du programme PostgreSQLPortable.exe. Une fenêtre s'ouvre avec un message d'initialisation.

Vient l'invite de commandes PostgreSQL. Il est temps de s'y mettre…

Création d'un rôle (utilisateur) avec affectation du rôle Création de base et affectation d'un mot de passe.

postgres=# CREATE USER cedric;
CREATE ROLE
 
postgres=# ALTER ROLE cedric WITH CREATEDB;
ALTER ROLE
 
postgres=# ALTER USER cedric WITH ENCRYPTED PASSWORD '<password>';
ALTER ROLE

Vérification des utilisateurs présent avec la commande \du.

postgres=# \du
                                              Liste des rôles
 Nom du rôle |                                    Attributs                                    | Membre de
-------------+---------------------------------------------------------------------------------+-----------
 cedric      | Créer une base                                                                  | {}
 postgres    | Superutilisateur, Créer un rôle, Créer une base, Réplication, Contournement RLS | {}

Création de la base de données avec affectation des privilèges à l'utilisateur.

postgres=# CREATE DATABASE cedric OWNER cedric;
CREATE DATABASE

postgres=# grant all privileges on database cedric to cedric;
GRANT

Vérification de la présence des bases de données avec la commande \l.

postgres=# \l
                                  Liste des bases de données
    Nom    | Propriétaire | Encodage | Collationnement | Type caract. |    Droits d'accès
-----------+--------------+----------+-----------------+--------------+-----------------------
 cedric    | cedric       | UTF8     | C               | C            | =Tc/postgres         +
           |              |          |                 |              | postgres=CTc/postgres+
           |              |          |                 |              | cedric=CTc/postgres
 postgres  | postgres     | UTF8     | C               | C            |
 template0 | postgres     | UTF8     | C               | C            | =c/postgres          +
           |              |          |                 |              | postgres=CTc/postgres
 template1 | postgres     | UTF8     | C               | C            | =c/postgres          +
           |              |          |                 |              | postgres=CTc/postgres
(4 lignes)

Changer d'utilisateur avec la commande \connect. Vous remarquerez le changement de l'invite au fur et à mesure de la validation des commandes. La commande \conninfo affiche les informations de connexion.

postgres-# \conninfo
Vous êtes connecté à la base de données « postgres » en tant qu'utilisateur « postgres » sur l'hôte « localhost » via le port « 5432 ».

postgres-# \connect cedric
Vous êtes maintenant connecté à la base de données « cedric » en tant qu'utilisateur « postgres ».

cedric-# \conninfo
Vous êtes connecté à la base de données « cedric » en tant qu'utilisateur « postgres » sur l'hôte « localhost » via le port « 5432 ».

cedric-# \connect cedric cedric
Vous êtes maintenant connecté à la base de données « cedric » en tant qu'utilisateur « cedric ».

cedric-> \conninfo
Vous êtes connecté à la base de données « cedric » en tant qu'utilisateur « cedric » sur l'hôte « localhost » via le port « 5432 ».

Lors de la création de la base de données, on précise le propriétaire. On pourrait en renseigner d'autres :

CREATE DATABASE name
    [ [ WITH ] [ OWNER [=] user_name ]
           [ TEMPLATE [=] template ]
           [ ENCODING [=] encoding ]
           [ LC_COLLATE [=] lc_collate ]
           [ LC_CTYPE [=] lc_ctype ]
           [ TABLESPACE [=] tablespace ]
           [ CONNECTION LIMIT [=] connlimit ] ]

Création :

cedric=# create database gestfiles owner cedric;
CREATE DATABASE

Vérification :

cedric=# \l
                                  Liste des bases de données
    Nom    | Propriétaire | Encodage | Collationnement | Type caract. |    Droits d'accès
-----------+--------------+----------+-----------------+--------------+-----------------------
 gestfiles | cedric       | UTF8     | C               | C            |
 

1)
UIT-T / Recommandation G.992.1 (06/99), chapitre 7.6
2)
http://forum.freenews.fr/index.php?topic=80354.0 il manque des explications sur cette valeur…
3)
référence ?
Entrer votre commentaire. La syntaxe wiki est autorisée:
 ______   _  __   ____   ____  _____
/_  __/  | |/_/  /  _/  / __/ / ___/
 / /    _>  <   _/ /   _\ \  / (_ / 
/_/    /_/|_|  /___/  /___/  \___/
 
  • index.txt
  • Dernière modification: 2021/01/16 06:48
  • par Cédric ABONNEL