journal_geek:2020:20201130-une-petite-annonce-pole-emploi-suscite-la-polemique

Une petite annonce Pôle emploi suscite la polémique

Fais divers

L'académie de Versailles recrute. Le rectorat a posté sur Pôle emploi ce dimanche 29 novembre 2020 une petite annonce (qui a été retirée vers 14 heures) qui n'est pas passée inaperçue. En effet, était recherché une ou un professeur d'histoire/géographie « pour enseigner […] au collège du Bois-d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine », dans les Yvelines. Il s'agissait là d'un CDD de dix mois et il était demandé une « licence d'histoire ou de géographie minimum », « ou de science politique ». La « gestion du stress » était notamment un savoir-être professionnel requis.

Ce qui a fait réagir, c'est que le collège du Bois-d'Aulne est l'établissement où travaillait Samuel Paty, le professeur assassiné le 16 octobre dernier. Et l'histoire-géographie, ce sont les matières qu'il enseignait. L'Éducation nationale a-t-elle tenté de pourvoir le poste du défunt professeur en tentant un recrutement de contractuel ? Non, a indiqué à l'Agence France-Presse le rectorat de l'académie de Versailles, dimanche, dans la soirée. « Deux enseignants expérimentés, titulaires et volontaires ont été nommés depuis deux semaines pour prendre en charge les élèves de Samuel Paty au collège du Bois-d'Aulne », a indiqué le rectorat, tout en reconnaissant que « cette annonce inappropriée » était une « maladresse ».

Le rectorat a précisé également que « certains personnels du collège sont actuellement en arrêt de travail » mais que « la quasi-totalité d'entre eux ont été remplacés », dans cet établissement encore très marqué par l'assassinat de Samuel Paty. Dans ce contexte, et « pour anticiper d'éventuels nouveaux besoins sur l'établissement, le recrutement d'un autre enseignant d'histoire-géographie est en cours ». Le retrait de l'annonce a été salué par le syndicat Snes-FSU, syndicat d'enseignants du secondaire.

L'annonce a fait réagir sur les réseaux sociaux : certains ont souligné qu'un profil débutant n'est pas adapté au collège. « Le nombre de postes offerts est tellement bas et la profession si disqualifiée (image et salaire) qu'on recrute (sans doute le remplaçant de Samuel Paty) sur Pôle emploi », a tweeté, par exemple, l'enseignante-chercheuse Laurence de Cock. Un élu socialiste du conseil régional d'Île-de-France, Maxime des Gayets, a évoqué un « procédé choquant ».

Interrogée par Ouest-France, avant que le rectorat ne s'explique, la secrétaire générale du Snes-FSU s'est demandé pourquoi le poste n'a pas été pourvu par un enseignant remplaçant. « Normalement, quand un enseignant est absent pour cause de maladie ou d'accident, on fait appel à un titulaire sur zone de remplacement. Que l'académie n'en ait pas trouvé paraît bizarre : on n'est qu'en décembre ! » a déclaré Frédérique Rolet. Elle indique que, généralement, l'académie passe une annonce plus vague, qui précise la discipline, mais pas l'établissement.

LePoint.fr & AFP

Entrer votre commentaire. La syntaxe wiki est autorisée:
   ____  _____  _      __   ___   _   __
  / __/ / ___/ | | /| / /  / _ \ | | / /
 / _/  / /__   | |/ |/ /  / , _/ | |/ / 
/_/    \___/   |__/|__/  /_/|_|  |___/
 
  • journal_geek/2020/20201130-une-petite-annonce-pole-emploi-suscite-la-polemique.txt
  • Dernière modification: 2021/01/01 16:06
  • par Cédric ABONNEL